Arzviller : Poissons et légumes associés

Depuis le printemps 2019, une serre aquaponique se développe dans la vallée des Éclusiers, et se visite chaque dimanche.

© OT Pays de Phalsbourg

Près de l’écluse n°3 à Arzviller, une forme originale de culture se développe sous serre, depuis maintenant 3 ans. Elle associe des plants, des aquariums, une micro algue et un système ingénieux pour relier le tout à l’aide de tuyaux et de pompes. Alain Kocher, locataire de l’écluse, présente ce système aux visiteurs tous les dimanches matins.

Le mot aquaponie est formé sur la base des termes « aquaculture » et « hydroponie ». Cette pratique relie la culture des végétaux et l’élevage de poissons. Elle fonctionne en circuit fermé, comme un écosystème. Dans un bassin sont élevés des poissons. À Arzviller, il s’agit de poissons rouges. Leurs déjections chargent l‘eau en ammoniaque et en matières organiques. Grâce à une pompe, cette eau est dirigée vers des bacs de culture. Des plantes y sont cultivées, sur un substrat neutre enrichi en bactéries. Elles transforment la matière organique contenue dans l’eau en nutriments assimilables par les plantes, comme le phosphore, le calcium, le fer, l’ammoniaque et le nitrate. Les plantes sont ainsi nourries, et l’eau dénitrifiée retourne dans le bassin des poissons.

Permaculture et spiruline
Ce système d’aquaponie permet de développer d’une part une forme de permaculture à la production anticipée, comparé aux cultures en extérieur. D’autre part, la spiruline, micro algue riche en protéines, vitamines et fer, est également cultivée sous la serre. Elle est souvent consommée sous la forme de complément alimentaire.

Plus d’informations : la serre aquaponique est ouverte aux visiteurs tous les dimanches de 11h à midi ; écluse 3, vallée des Éclusiers à Arzviller ; entrée gratuite. 

Remis par l’Office de tourisme

Articles similaires