Besoin de nature ? Pensez cyclotourisme ! – Redécouvrir la Moselle et l’Alsace à vélo

L’Alsace et la Moselle possèdent des patrimoines historiques, culturels et naturels très riches. De Sarreguemines à Saverne en passant par Petite-Rosselle et Sarrebourg, partons à la découverte de nos régions… à bicyclette !

Crédits : AdobeStock

Éco-friendly, silencieux et ludique, le vélo est un moyen de transport apprécié aussi bien pour les déplacements quotidiens que pour les escapades touristiques ! En permettant de se mouvoir plus rapidement qu’à pied, la petite reine nous offre la possibilité d’en voir plus dans le même laps de temps. Et des choses à voir, il y en a beaucoup dans la région ! Alors, pourquoi ne pas se lancer dans un peu de cyclotourisme en cette saison ? De la simple balade à la pratique plus sportive, vous pourrez évoluer à bicyclette entre histoire, patrimoine et nature… Petit tour d’horizon sur le cyclotourisme en Moselle et en Alsace !

Sarreguemines et environs

Au fil des ans, Sarreguemines et ses environs se sont dotés de nombreux itinéraires cyclables : chemin de halage, voies vertes, pistes cyclables… Une aubaine pour les amateurs de cyclotourisme ! L’Office de Tourisme Sarreguemines Confluences propose aujourd’hui de nombreux circuits pour découvrir le patrimoine naturel, culturel et historique de la région. Les niveaux de difficulté des circuits sont adaptés au public, d’une balade familiale à une sortie pour les sportifs confirmés. Par exemple, dans les circuits adaptés aux enfants, on retrouve le circuit des Romains, le parcours des cigognes, et bien sûr la voie verte de la Sarre. Cette piste plane serpente le long de la Sarre en passant notamment par Sarralbe et Sarreguemines, où elle permet d’admirer, entre autres, le Casino des Faïenceries, le pavillon Geiger, le port de plaisance… Il y a l’embarras du choix également dans les circuits destinés aux plus sportifs, comme par exemple le « Circuit des étangs » longeant les cours et les plans d’eau de Sarralbe, Puttelange-aux-Lacs et Sarreguemines… Et pour les cyclotouristes les plus infatigables, il est même possible d’opter pour des parcours à la carte de plusieurs dizaines de kilomètres ! Sur le site de l’Office de Tourisme de Sarreguemines sont disponibles plusieurs documents qui proposent une multitude de circuits empruntables à vélo. Ces documents sont enrichis d’informations concernant notamment la difficulté des circuits, leur longueur et le revêtement de la piste.

Saint-Avold & Forbach

Bien que située dans une région industrielle et minière, Saint-Avold c’est aussi 2 800 ha de forêt et de multiples lieux chargés d’histoire à découvrir ou redécouvrir. La FFCT (Fédération Française de Cyclotourisme) propose six circuits entièrement balisés et praticables sur simple observation du terrain et du fléchage. Les parcours permanents de la Base VTT sont fléchés de jaune et comportent un numéro et une couleur. Ces couleurs indiquent les difficultés et s’échelonnent du vert (très facile) au noir (très difficile), en passant par deux niveaux intermédiaires, bleu (facile) et rouge (difficile). Les distances sont adaptées à chaque numéro et couleur de parcours. Ces cyclo-randonnées sont donc accessibles à tous les publics, aussi bien au sportif confirmé qu’à l’escapade en famille.

Les départs et arrivées de ces six circuits aménagés se font depuis le camping Le Felsberg à Saint-Avold. À noter en revanche que le camping, l’accueil au public ainsi que la base VTT sont fermés jusqu’à nouvel ordre. Il n’est donc pas possible de louer un vélo ou un casque sur place pour le moment, mais les parcours cyclables restent en accès libre. Les distances vont de 13 kilomètres à 37 kilomètres, pour une distance totale tout parcours de 161 kilomètres. Les chemins, qui alternent parties roulantes et secteurs plus techniques, longent les anciens édifices religieux, le plus grand cimetière américain d’Europe, les vestiges de la ligne Maginot et les traces du passé minier. Les randonnées traversent une nature sauvage parsemée d’étangs entre Porcelette, Creutzwald, Oderfang et autres villages du pays naborien. La nature sablonneuse des chemins rend les circuits accessibles toute l’année. Il est également possible de télécharger le plan des parcours balisés sur le site du camping Le Felsberg.

Autour de Petite-Rosselle, les cyclistes parcourront les itinéraires du charbon et de l’acier, du Hérapel, l’itinéraire des étangs, les berges de la Rosselle… Soit cinq parcours allant de 6,5 kilomètres à 19 kilomètres, avec différents niveaux de difficulté. Ils voyageront au sein de paysages champêtres, d’une faune et d’une flore remarquable, ainsi qu’au cœur du patrimoine historique, culturel et industriel régional. Les itinéraires sont disponibles en ligne, sur le site de l’Office de Tourisme du Pays de Forbach. En ce qui concerne la location de vélos à Petite-Rosselle, elle n’est pour l’instant pas possible en raison de la fermeture du Bureau d’Information Touristique et du Parc Explor Wendel.

Sarrebourg

La Moselle possède pas moins de 1 100 km de cheminements cyclables aménagés (source : mosl-tourisme.fr). Le secteur de Sarrebourg ne fait pas exception à la règle ! Une bonne raison d’aller visiter le Pays de Sarrebourg à vélo, d’autant plus que le secteur ne manque pas de cachet : vestiges du passé historique de cette ville vieille de 2 000 ans, édifices religieux, sculptures, parcours Chagall, sites naturels remarquables… À Sarrebourg, vous pourrez notamment découvrir à vélo l’itinéraire du sentier de la Sarre au cœur de la ville, le circuit autour de Sarrebourg ainsi que celui du pays des Étangs. Plusieurs itinéraires sont disponibles sur le site internet de l’Office de Tourisme du Pays de Sarrebourg.

Les pistes cyclables, en majorité planes, sont accessibles à tous, même aux familles. Le circuit des 2 Sarres et de la Vallée de la Bièvre notamment, qui traverse Hesse, Abreschviller, Troisfontaines et Walscheid, est particulièrement apprécié pour les balades familiales. Et pour les plus sportifs ou les amateurs de VTT, le Pays de Sarrebourg compte également 392 km de circuits balisés !

Saverne, Ingwiller et alentours

Avec ses 2 500 km de véloroutes et voies vertes, l’Alsace est la première région cyclable de France (source : alsaceavelo.fr). Autour de Saverne, le site de Office de Tourisme propose plusieurs circuits cyclotouristiques régionaux et locaux, de difficultés différentes, pour partir à la découverte des environs : le canal de la Marne au Rhin, les églises Romanes, l’Ackerland, la réserve de biosphère des Vosges du Nord, les châteaux et abbayes…

Un peu plus au Nord, vous pourrez traverser à vélo les villages du Pays de Hanau et du Val de Moder. Grâce à des circuits au départ de Bouxwiller, Ingwiller et Pfaffenhoffen, vous pourrez découvrir des villages chargés d’histoire, ponctués de superbes paysages. Avant de parcourir l’Alsace à bicyclette, vous pouvez jeter un coup d’œil au site alsaceavelo.fr. Très complet, il pourrait bien vous aider à organiser votre sortie cyclotouristique !

Des milliers de kilomètres de pistes cyclables, des circuits balisés et des itinéraires urbains ou proches de la nature ; la Moselle et l’Alsace sont des territoires riches en patrimoine à découvrir lors d’une sortie cyclotouristique !

Plus d’informations :
www.sarreguemines-tourisme.com
www.paysdeforbach.com/itineraires-cyclables
http://camping.mairie-saint-avold.fr/a_decouvrir.htm
www.alsaceavelo.fr
www.tourisme-sarrebourg.fr
www.tourisme-saverne.fr
www.tourisme-hanau-moder.fr

À noter : en raison du contexte actuel, l’accès à certaines des zones évoquées dans cet article pourrait être restreint ou interdit. Pour de l’information en temps réel, merci de vous renseigner auprès des autorités compétentes.

Articles similaires