Boulangerie Froehlich : Une table d’exception

Depuis la mi-décembre, une table de fête magnifique est exposée dans le salon de thé de la boulangerie Froehlich.

Document remis.

Cette table d’exception qui pourrait accueillir 6 convives a été réalisée par Matthieu Otto, second de cuisine à l’Auberge Saint-Walfrid, un chef qui a remporté le Bocuse d’or en 2017. Elle aurait dû être se tenir dans le jardin d’hiver du musée, mais la prolongation de la fermeture administrative des lieux culturels a poussé les concepteurs et la responsable du musée Julie Kieffer à trouver un nouveau lieu où l’exposer. Le chef pâtissier Julien Froehlich s’est proposé pour accueillir cette réalisation jusqu’en janvier. Les services de la mairie se sont chargés de déplacer les différentes parties de l’œuvre.

Il s’agit « d’une table traditionnelle de Noël » agrémentée de très beaux couverts, selon Matthieu Otto. Les assiettes et couverts en argent sont ceux du service Lorraine de l’Auberge Saint-Walfrid. Faïences réalisées à Sarreguemines, il s’agit des assiettes disposées sur les tables de l’auberge lors de l’accueil des clients. Quant aux verres, à vin blanc, à vin rouge et à eau, ils proviennent des cristalleries Saint-Louis, là encore fleuron de l’industrie mosellane. Enfin, les sièges disposés autour de la table sont les anciens fauteuils du maire et des adjoints de Sarreguemines. Cette table a été élaborée et validée sur croquis avec les services techniques de la ville, avant d’être réalisée.

À travers ce projet, Matthieu Otto espère valoriser les arts de la table pour lesquels la région de Sarreguemines est réputée, et aussi faire rêver les passants de la rue Poincaré.

Yves Junger

Articles similaires