CRIT : Une matinée de sport et de recrutement

L’agence d’intérim Crit propose un événement original pour identifier des talents et recruter de nouveaux profils, à travers la pratique d’un sport.

AdobeStock

Dans le Pays de Sarrebourg comme ailleurs, le taux d’emploi augmente et se rapproche du plein emploi. « Dans certains secteurs, il devient difficile de trouver de nouveaux profils, des candidats qui sont encore à la recherche d’un poste. Pourtant, nous avons des opportunités d’embauche à proposer dans plusieurs secteurs d’activité, industrie, domaine tertiaire, bâtiment et travaux publics… » Responsable des agences Crit de Sarrebourg et Sarre-Union, Anne Scheidler recherche de nouvelles méthodes pour identifier des profils qui correspondraient aux postes et missions qu’elle doit attribuer dans les entreprises de la région. En partenariat avec la Mission locale, la Maison de l’Emploi, Pôle Emploi, le Greta, le Lycée Labroise et le Centre lorrain d’éducation par le sport (CLES), l’idée de ce « job sporting » est né.

Les candidats ont rendez-vous jeudi 2 juin à 8h30 au gymnase du Cosec, situé impasse Pierre de Courbertin à Sarrebourg, en tenue de sport, survêtement ou short, baskets aux pieds certes, mais sans oublier d’amener quelques CV. Sur place, ils auront l’occasion de pratiquer plusieurs disciplines, encadrés par des professionnels du sport. En parallèle, des ateliers entre demandeurs d’emploi et recruteurs sont prévus, notamment des entretiens informels avec des recruteurs Crit, dans les gradins ou sur le terrain, afin « d’échanger avec les candidats d’une manière différente d’un entretien conventionnel », explique Anne Scheidler.

Privilégier l’attitude à l’expérience
Pour une fois, ce ne sera pas le diplôme ou l’expérience à un poste qui sera l’élément déterminant. On recherche plus une attitude, une volonté, une capacité à se dépasser. Seul sport d’équipe pratiqué au cours de la matinée, le basket doit mettre en évidence l’application d’une stratégie dans un but précis, marquer un panier, et voir émerger l’esprit d’initiative, la complémentarité, des personnalités de leader aussi. Au tennis de table, on teste la précision, les réflexes et l’envie d’échanger. L’athlétisme fait ressortir la volonté de se surpasser, et le cross fit la coordination, la souplesse, l’agilité et l’abnégation.

Les emplois proposés sont par conséquent très variés, manutentionnaire, cariste aussi bien que chef d‘équipe, maçon, couvreur, vendeur en boulangerie, mécanicien, boucher ou technicien de maintenance… Les contrats eux aussi se présentent sous plusieurs formes et durées : missions d’intérim courtes et longues, jobs d’été pour les étudiants et CDI pour des clients de l’agence d’intérim. Le CDII est en forte progression : l’intérimaire est embauché auprès de Crit en durée indéterminée, et l’agence se charge de lui trouver des missions de manière continue.

Tenue décontractée mais ponctualité exigée !
Les candidats, jeunes ou moins jeunes, diplômés ou non, hommes et femmes, doivent tous se présenter dès 8h30 le jour de l’événement, car après un moment d’accueil, la journée est organisée, les groupes formés et tournent entre les ateliers. Ceux-ci démarrent dès 9h, en présence de professionnels du sport : Augustin Bey, athlète spécialiste du saut en longueur, expliquera aux candidats comment réutiliser leurs qualités sportives dans le monde du travail. Salim Chemali, nouvel entraîneur du NBC Sarrebourg, se charge de la partie basket. Un brunch est offert dès 10h30, et à 11h30 commencent les entretiens informels avec les recruteurs. « Les candidats peuvent réserver leur matinée, et rester présents jusqu’à 12h30 ou 13h », rappelle Anne Scheidler. Et repartiront, si possible avec une mission à venir ou une promesse d’embauche en poche. ν

Contact : inscription impérative auprès de l’agence Crit de Sarrebourg au 03 87 23 40 70.

Yves Junger

Articles similaires