Défi « Au boulot, j’y vais à vélo ! »

Le défi s’est terminé le 6 juin dernier dans la Communauté de communes de Sarrebourg-Moselle Sud. Un don a été remis à une association.

AdobeStock

Le défi « Au boulot, j’y vais autrement ! » a eu lieu du 17 mai au 6 juin dans 29 territoires du Grand-Est. Ces derniers ont encouragé leurs entreprises, associations et collectivités à se rendre au travail autrement que seul dans sa voiture : à pied, à vélo, en transport en commun ou en covoiturage… L’enjeu autour de ce défi est de faire naître de nouvelles habitudes de déplacement pour les trajets domicile-travail, afin d’évoluer vers des pratiques plus vertueuses pour l’environnement et la santé.

Au niveau régional, 323 structures participantes ont parcouru plus de 411 900 kilomètres. Ainsi, l’émission de 60 tonnes de gaz à effet de serre ont pu être évitées par rapport à la voiture individuelle. Pour la troisième édition du défi organisé par la Communauté de Communes Sarrebourg Moselle Sud (CCSMS) sur son territoire, 10 structures l’ont relevé. 44 participants salariés ont décidé de relever le défi et de changer leurs habitudes de déplacement, ainsi que les collégiens de Hartzviller. 14 229 kilomètres ont été parcourus autrement que seul dans sa voiture, dont 30 % à vélo, soit 4554 kilomètres, ce qui équivaut à 1 tonne de dioxyde de carbone non émis ! 

Un défi solidaire
Les kilomètres parcourus à vélo lors de ce défi ont été convertis en euros pour être reversés à une association. Cette année, c’est l’association Ballast qui a bénéficié de la dotation maximale, soit 5 000 € de dons. Cette association propose des balades en pleine nature pour des personnes atteintes de handicap. Ce don leur permettra d’acquérir un vélo pouvant accueillir les personnes en fauteuil roulant.

La Moselle Sud bien représentée
Le classement est établi en fonction des kilomètres parcourus, du nombre de jours de participation et selon le nombre de participants au défi par rapport à tous les salariés de l’établissement. Les entreprises sont classées en fonction de leur nombre de salariés (catégorie 3-20, 20-100…). Loxam Sarrebourg termine ainsi premier régional dans sa catégorie, celle des entreprises de 3 à 20 salariés, où plus de 200 structures étaient représentées. 3 salariés de l’entreprise ont parcouru 1 200 kilomètres, et ce malgré la météo peu clémente de ces 3 semaines de défi ! Mention honorable pour Entraide Emploi Industrie qui termine 8ème du classement général pour leur première participation et pour le PETR du Pays de Sarrebourg qui finit 10ème.

Texte : Remis par la CCSMS

Articles similaires