Sarreguemines – École du Grégersberg : à la découverte des saveurs

Les enfants de l’école maternelle du Grégersberg découvrent les saveurs du Pérou à l’occasion de la semaine du goût !

Photographie : Les petits chefs de l’école du Grégersberg à l’occasion de la semaine du goût. (document remis)

L’école maternelle biculturelle du Grégersberg à Sarreguemines a organisé de nombreuses activités et dégustations tout au long de la semaine du goût. Cette année, après la Chine en 2018, les enfants ont mis le cap sur le Pérou ! Pas encore de voyage scolaire à l’autre bout du monde pour les bouts de chou, mais plutôt un fil conducteur pour toute l’année scolaire. De la fête de l’école sur le thème du Pérou au carnaval en passant par la mascotte – un lama prénommé Victor – ce projet de classe thématique permet aux enfants de découvrir une partie de l’Amérique du Sud, avec ses coutumes, ses modes d’habitat, ses animaux… et bien sûr, sa gastronomie.

La semaine dernière, c’était justement la semaine du goût dans toute la France. Selon le site internet dédié, cette semaine permettrait « l’éducation au goût pour le plus grand nombre » et favoriserait « les rencontres entre professionnels de la terre à l’assiette avec le grand public et les publics cibles » (www.legout.com).

À cette occasion, l’équipe pédagogique de l’école du Grégersberg, emmenée par la directrice Cindy Pizmoht, a invité les quarante-cinq écoliers à découvrir les différentes formes que peuvent prendre deux aliments emblématiques de cette région du monde : le maïs et la pomme de terre.

Les enfants ont donc participé à la confection de chips, d’un gâteau à la pomme de terre, d’une soupe de maïs et de pop-corn sucré/salé. Mardi, c’était la « journée jaune » : au programme pour les enfants, s’habiller en jaune et déguster un goûter de la même couleur. L’école maternelle du Grégersberg étant une structure bilingue, certaines des recettes, comme le gâteau à la pomme de terre, ont été effectuées entièrement en allemand.

En fin de semaine, le chef du restaurant étoilé « l’Auberge Saint-Walfrid » a proposé aux enfants de goûter de nouvelles saveurs sucrées, salées, amères ou acides, sous forme de verrines.

Alors, qu’en pensent les enfants ? D’après la directrice Cindy Pizmoht, ils sont ravis de mettre la main à la pâte et de découvrir de nouveaux goûts. « Ils sont contents de venir ! C’est spécial pour eux. Ils ont un objectif, un programme pour la semaine. C’est un décrochement dans l’année. Et ça sent bon dans l’école ! »

D’autant plus que cette semaine est un excellent moyen pour les enfants d’oser goûter des aliments qu’ils laisseraient habituellement de côté. « Il y a des enfants qui sont très obtus, qui ne mangent que des aliments de certaines couleurs par exemple, explique Cindy Pizmoht. L’esprit de groupe et le fait de voir les autres manger aide les enfants à goûter de nouvelles choses. Les parents sont souvent surpris ! »

Objectifs pédagogiques atteints, enfants ravis (et repus) et parents agréablement étonnés ; carton plein pour la semaine du goût à l’école maternelle du Grégersberg !

E.H.

Articles similaires