Grand-Est : la région victime d’une cyber-attaque

Photo d’illustration : Freepik.com

Les services informatiques de la région Grand-Est sont paralysés depuis une semaine suite à un piratage informatique de grande ampleur. Tous les postes de travail ont été impactés : collectivités, élus mais aussi postes informatiques des lycées gérés par la région. Ce sont donc près de 7500 agents qui sont touchés par cette attaque, sur différents sites de la région en Champagne-Ardenne, en Lorraine et à Strasbourg.

Selon les premières analyses du virus, il s’agirait d’un logiciel malveillant déjà utilisé contre d’autres collectivités. Les conséquences de ce piratage sont lourdes : logiciels internes inaccessibles, messagerie en panne, badges hors service… Mais une quarantaine de personnes des services informatiques de la région sont fortement mobilisés et mettent tout en oeuvre pour un retour progressif à la normale, normalement prévu d’ici la fin de la semaine.

Sur son compte Twitter, Jean Rottner, président de la région Grand-Est, s’est toutefois montré rassurant : « Toutes les mesures ont été prises pour gérer cette attaque qui peut encore entraîner quelques retards dans les réponses que nous apportons. Un grand merci à tous nos collaborateurs de la @regiongrandest qui œuvrent au quotidien pour un retour à la normale ».

Depuis hier, les agents peuvent à nouveau envoyer des mails mais sans pièces jointes volumineuses.

Articles similaires