Jardiner en mars : que faire entre l’hiver et le printemps ?

Le jardin, qui est soumis à des conditions climatiques particulières en mars, doit se préparer à cette période.

Photographie d’illustration AdobeStock

La France est sous influence de plusieurs zones climatiques. Le climat en Alsace Moselle est de type continental. Il se caractérise par un hiver froid et un été chaud. Jardiner en zone continentale au mois de mars dans cette région nécessite quelques rudiments.

Derniers jours !

Pour le raifort, cette plante très appréciée dans la région, le mois de mars symbolise le temps des dernières récoltes. Il peut être intéressant de repiquer les éclats récupérés sur les racines qui formeront une nouvelle souche d’ici un ou deux ans. Mars constitue la date limite pour planter les arbustes à racines nues car il est préférable de les planter l’hiver. Les derniers légumes d’hiver comme le chou et les brocolis doivent tous être récoltés.

Préparation du jardin à la floraison

Le mois de mars est le premier mois du printemps mais les températures restent fraîches et les gelées sont encore possibles. La serre pourra accueillir les premiers radis et salades car ces plants craignent les faibles températures. Les plantes aromatiques comme le persil ou le basilic peuvent être également semées sous la serre. Il est important d’aérer celle-ci lorsque le temps le permet et que le soleil est présent. Concernant le gazon, il a besoin d’être démoussé à la main ou à l’aide d’un couteau désherbant. Cela enlève les mauvaises herbes et la mousse. C’est aussi la période idéale pour utiliser un engrais naturel ou bio. Au mois de mars, il est temps d’installer un rosier paysager arbustif. Il ne nécessite que très peu d’entretien par rapport à un rosier classique et possède de nombreux avantages dont celui d’avoir une floraison précoce. Le mois de mars est aussi l’occasion de rafraîchir les arbustes. Il convient d’éliminer les branches mortes et de supprimer les tiges au centre. C’est la période idéale pour tailler les rosiers, les althéas, les hortensias ou les hibiscus déjà plantés.

Premiers semis de la saison

Un légume apprécie particulièrement le climat continental : l’asperge. Semer des graines au mois de mars permettra de pouvoir déterrer les rhizomes au printemps prochain pour les replanter à leur place définitive. Attendre fin mars pour semer des tomates est vivement conseillé. C’est aussi la période pour semer des oignons, des carottes et des radis. Avec les risques de gelées printanières, il ne faut planter que les légumes qui ne craignent pas les coups de froid, tels que la pomme de terre, l’artichaut ou l’ail. Les fraisiers peuvent être plantés en mars lors d’une belle journée et loin de tout risque de gelée. En ce qui concerne les plantes, le jardin peut accueillir dès le mois de mars de la menthe, des marguerites et des hortensias. Certains arbres peuvent aussi être mis en terre à cette période de l’année, tels que le poirier, le cerisier, l’épicéa ou encore le pommier.

Textbroker

Articles similaires