Lambach : Un marché local

La commune de Lambach vient d’inaugurer son marché de producteurs,
désormais organisé tous les mardis après-midis sur le parking à l’arrière de la mairie.

AdobeStock

« Ce projet est élaboré depuis début 2020, avec mon adjoint Philippe Ederlé. Notre premier marché, organisé le 16 mars, a été une réussite et nous a donné des idées de développement pour les semaines à venir. »

Éliane Fontaine, maire de Lambach, se réjouit, au lendemain de la première tenue du marché de producteurs dans la commune. Il aura fallu s’accorder avec les directives actuelles, avancer les horaires à une plage 15h-18h en raison du couvre-feu, rappeler les mesures de distanciation, mais l’initiative s’est concrétisée.

5 producteurs locaux ont répondu présent lors de cette première édition. Un maraîcher, un boucher, une rôtisserie, un vendeur de boissons et un traiteur étaient sur place. Une auto-entrepreneuse s’est jointe à eux, avec quelques décorations de Pâques. « Nous avons contacté une trentaine de producteurs au cours des mois passés, précise Philippe Eberlé, adjoint au maire à l’origine du projet. Mais nous pouvons garantir que tout ce qui y est vendu ici est produit dans le pays de Bitche et en Alsace bossue. »

3 objectifs et des idées de développement
Pour l’élu, les objectifs de ce marché étaient de soutenir les producteurs locaux, en offrant un espace où rencontrer de nouveaux clients, et d’inviter les habitants de la commune à « goûter des produits locaux. » Enfin, il s’agit de renforcer le lien social : dans les territoires ruraux, les marchés préservent la socialisation, quand les bars et restaurants sont fermés. Cependant, le projet ne s’arrête pas là. Le démarchage a déjà commencé auprès d’autres producteurs et artisans. Philippe Eberlé souhaite encore ajouter au moins un fromager et un boulanger parmi son panel d’artisans qui se donnent rendez-vous sur la place de la mairie tous les mardis après-midis. « À terme, conclut Philippe Eberlé, on voudrait proposer tous les produits de première nécessité sur place. » Les produits saisonniers seront représentés  : dans quelques semaines, une entreprise d’Ormerswiller viendra vendre les fruits de son verger, et le miel issu de ses ruches.

Lumière et électricité installées
La commune a dû engager un travail d’aménagement de la place, pour offrir aux artisans les conditions adéquates. Ainsi, l’alimentation électrique a été ramenée sur la place, afin de brancher rôtisserie, réfrigérateur et chambres froides. Deux lampadaires ont également été installés pour améliorer la luminosité, tant que l’hiver se termine. Tous ces travaux ont été autofinancés par la commune, et réalisés par les ouvriers communaux aidés des 2 adjoints.

L’attrait pour la nouveauté a fait le reste du travail. « Les habitants ont été très réceptifs, continue l’adjoint. Dans une commune de notre taille, il était important qu’une bonne partie de la population fasse le déplacement dès l’ouverture de ce marché. » La mairie avait beaucoup communiqué sur le projet, et généré un bouche-à-oreille  à la fois à Lambach et dans les villages voisins. La première s’est donc révélée comme « une très bonne surprise. » L’un ou l’autre producteur, qui ne s’attendait pas à faire face à un flot continu de clients pendant 3 heures, avait vendu toute sa marchandise avant la fin du marché, à 18h. Le dernier enjeu est de faire entrer ce marché dans les habitudes des habitants de la commune, afin d’en assurer la réussite sur le long terme.

Texte : Yves Junger

Articles similaires