L’avenir du site des faïenceries

Des étudiants en architecture venus de France et d’Allemagne ont présenté leur travail de réaménagement des espaces au site des faïenceries de Sarreguemines.

Ville de Sarreguemines

De plus de 2 siècles de production de faïenceries à Sarreguemines, il reste des centaines de collections d’objets, dont le célèbre décor « Papillon », ou les collections « Obernai » et « Hansi ». Mais les manufactures ont fermé en 2007, prêt de 30 ans après avoir abandonné la création de vaisselle pour se tourner vers la céramique. En revanche, le site des faïenceries est bien resté non loin du casino, fermé et inaccessible.

Marc Zingraff, maire de Sarreguemines, aimerait faire entrer ce lieu dans une nouvelle ère pendant son mandat en cours, et remanier complètement ces espaces étendus sur 29 hectares. Dans un premier temps, ce sont les étudiants en  architecture qui se sont penchés sur le réhabilitation du site. Issus des écoles d’architecture de Sarrebruck et Cottbus en Allemagne, et aussi de Strasbourg, Saint-Etienne et Grenoble en France, une soixantaine d’étudiants ont fait le déplacement jusqu’à Sarreguemines pour présenter leur projet de réhabilitation, dans le hall d’honneur de l’Hôtel de ville. Cet atelier « workshop » a eu lieu avec l’atelier-laboratoire Pré-IBA de Sarrebruck.

Beaucoup d’idées, un projet à présenter en février
Ces étudiants ont eu l’occasion de se confronter directement au terrain, et d’émettre directement plusieurs idées, transmises à leurs professeurs et aux élus. Plusieurs thèmes de travail ont ainsi émergé : un jardin potager, une lagune, un village urbain ou un parc, ce lieu qui faisait la fierté de la ville et qui est devenu une friche industrielle a visiblement inspiré les étudiants. 

Jusqu’ici, les étudiants ont créé leur propre scénario, et proposé une piste d’approche. On leur a demandé de tenir compte du passé industriel de ce site, de l’espace et de la typologie du terrain, dans leurs projections. Fin février 2022, cet atelier prendra fin. Les étudiants devront alors proposer un projet urbain, qu’ils présenteront en interne et en public. Ce travail sera croisé avec les propositions futures d’investissement.

Un sujet prioritaire pour l’avenir de Sarreguemines
L’équipe municipale souhaite associer ces étudiants, et toute la population de Sarreguemines, à la transformation de ce site. Dernièrement, l’un des 6 conseils citoyens créés a été entièrement dédié  au site des faïenceries et à sa métamorphose à venir. Les conseillers seront notamment amenés à entrer dans le lieu, et à envisager les possibilités d’aménagement pour valoriser ce qui pourrait devenir un nouveau quartier de Sarreguemines. Et que tout le monde souhaite changer, y insuffler du dynamisme sous la forme de logements et d’espaces de loisirs, tout en conservant la nature qui s’est développée tout autour.

Texte : Yves Junger

Articles similaires