Petit-Réderching – Quel avenir pour le drive fermier ?

Il a été initié avec succès pendant le confinement. Aujourd’hui, le flux des clients a bien baissé, mais il reste toujours viable et cherche même à développer son offre.

Document remis.

Le drive fermier, c’est plein de petits producteurs locaux, des produits frais et de qualité. Il est devenu le rendez-vous hebdomadaire de nombreux clients même s’il ne connait plus le succès des premières éditions.

En effet, à la fin du confinement, beaucoup ont repris le chemin des grandes surfaces faisant fi des produits de grande proximité. Le dernier drive de Petit-Réderching comptabilisait 74 clients contre 120 pour la grande première. Une baisse de près de 50 %. Aujourd’hui, la fréquentation semble stabilisée. Michel Botzung, Président de l’association « Les producteurs du Pays de Bitche » est confiant pour l’avenir. L’organisation est d’ailleurs à la recherche d’un fromager du secteur pour s’ajouter à la liste des participants au drive fermier.

La richesse de la production locale
Les producteurs ont amélioré leur organisation au fil des semaines pour mieux se retrouver dans les commandes et les livrer au plus vite.

En plus des producteurs locaux connus du drive, de nouveaux membres se sont rajoutés à l’opération en cours de route. C’est le cas de Végétal Respekt, basé à Sturzelbronn. Avec une proposition de produits frais de plus en plus variée, l’initiative a fidélisé une partie du public ; ils reviennent régulièrement.

« C’est une très belle initiative des locaux et j’en suis satisfaite », assure une cliente du drive, qui dit venir toutes les 3 semaines. « C’est un chemin plutôt direct entre le producteur et le consommateur donc le dispositif m’intéresse toujours », avoue un autre client du drive fermier.

Mosaïk Cristal

Articles similaires