Portrait d’athlète : Fabien Schlegel, quand la passion s’enflamme

Le marathon à fond, il n’y a pas d’âge pour s’y mettre !

 

Photographie : Fabien Schlegel lors d’un marathon. (document remis)

Cette expression pourrait d’ailleurs être la devise du coureur mosellan Fabien Schlegel. En voyant le palmarès impressionnant de cet entrepreneur, gérant de la société Schlegel spécialisée dans les fonds de tarte flambée et pizza, difficile de croire qu’il ne court que depuis 8 ans ! Après avoir délaissé les sports de combat et notamment la Boxe Française-Savate par manque de temps, le running était la solution idéale pour évacuer le stress lié au travail de chef d’entreprise.

C’est donc tardivement, à 42 ans, que Fabien Schlegel fera l’expérience de son premier marathon à Metz en 2011. Le dépassement de soi, mais aussi la sérénité et le bien-être que lui apporteront la course, lui donneront le goût d’en faire toujours plus.

66 marathons dont les 6 World Major Marathons, 2 Iron-Man, des 100 km, 18 semi-marathons, des courses de 24h00, un quadrathon… Les kilomètres s’enchaînent et les formats de courses s’allongent, tout comme son palmarès, puisque l’athlète compte à ce jour un total d’une dizaine de podiums : entre autres, 3e au général sur les 100 km de Steenwerck, 2e au 24h00 de Champigneulles, 2e au 6 jours de France etc.

Mais sa vraie fierté, c’est de pouvoir courir et partager sa passion avec sa fille, qui l’accompagne sur les semis et marathons.

Et ce ne sont pas les blessures, tendinites ou autres ampoules qui l’arrêteront. Bien au contraire, c’est bien cette prise de conscience des capacités du corps, lorsque le mental et la persévérance sont au rendez-vous, qui le pousse à se fixer de nouveaux objectifs, comme de courir l’Ultra Marin Raid Golfe du Morbihan : 177 km de course entre terre, sable et sentiers, dans un temps limite imparti et avec les aléas météorologiques de la Bretagne.

 

Articles similaires