Richeval – Adeline et Émeline, les deux sœurs de Délices and Co

Focus sur les créatrices de « Délices and Co », Adeline et Émeline Coignard, deux sœurs passionnées qui ont ouvert une pâtisserie/salon de thé à Richeval.

Adeline et Émeline Coignard dans leur pâtisserie/salon de thé à Richeval. Document remis.

Adeline et Émeline Coignard, respectivement 25 et 30 ans, sont deux sœurs passionnées de pâtisserie depuis le plus jeune âge. En effet, c’est dans le cercle familial que leur a été transmise cette passion : « [Nous avons appris] avec notre maman, qui nous faisait nos gros gâteaux d’anniversaire. Par la suite, c’est elle qui nous a appris à cuisiner, et surtout à aimer le faire ! » nous raconte Adeline.

Elles ont récemment ouvert à Richeval, près de Sarrebourg, une pâtisserie/salon de thé multiservices appelée « Délices and Co ». Cet espace, situé dans la rue principale, propose des pâtisseries faites sur place, des produits locaux de producteurs de la région ainsi que des produits faits maison. Elles proposent également plusieurs services, allant de la commande de gâteaux aux paniers garnis, en passant par un service traiteur et un dépôt de pain.

Deux sœurs, un parcours similaire

Malgré leur passion commune pour la pâtisserie, elles ont toutes les deux commencé par des études dans un autre domaine, celui de la vente, avant de revenir à leurs premières amours. « À la base, je ne suis pas du tout du métier, raconte Émeline, diplômée d’un Bac Pro Vente. Mais je suis passionnée depuis toute petite. J’ai toujours voulu faire plaisir aux gens. » Le parcours d’Adeline est un peu différent, quoique similaire : « J’ai fait un BEP Vente à Sainte-Marie Sarrebourg, explique Adeline, avant de partir sur Épinal pour faire une formation pour devenir cuisinière, avec des titres de pâtisserie et de boulangerie. » Elle fait ensuite ses armes lors d’expériences professionnelles au sein de différents restaurants. « Au fur et à mesure des années, ma sœur ne se plaisait plus là où elle était, reprend Adeline, et elle faisait déjà des gâteaux. (…) On a eu cette occasion qui s’est créée. On [s’est] dit, pourquoi [ne] pas tenter notre chance de faire ce qu’on aime et de [le] partager avec tout le monde ! »

Un unique commerce à Richeval, petit village proche de Sarrebourg

L’occasion en question, c’est lorsque le Maire de Richeval, Laurent Jacquot, lance un appel d’offres pour créer un commerce dans la petite commune de 135 âmes. Une occasion rêvée pour les deux sœurs, qui y voient une réelle opportunité pour Richeval dont elles sont originaires : « On tient vraiment à ce village » nous avoue Adeline, avant d’ajouter « On voulait surtout rendre la pareille aux gens qui nous soutenaient, et rendre service aux personnes âgées qui ne peuvent plus se déplacer. » En effet, pour les habitants de ce petit village, le premier commerce se situait auparavant à Blamont, à 8 km à vol d’oiseau. Grâce à la création de « Délices and Co », leur objectif était également de proposer un espace de partage et de rencontre entre les habitants des alentours. « Dans une boulangerie, on y passe et on ressort » constate Adeline. Tandis que pour elles, il était important « que les gens viennent se retrouver ici ».

Entre l’idée de la création de ce commerce et l’ouverture de « Délices and Co », qui a eu lieu le 14 octobre 2019, Adeline et Émeline ont dû passer par plusieurs étapes et ont ainsi rencontré de nombreuses personnes qui les ont soutenues dans ce projet. Elles citent notamment le Maire de Richeval, ainsi que Jean-Marc Todeschini, Sénateur de Moselle.

Un bilan positif pour le premier trimestre

Et quand on leur demande comment elles arrivent à jongler entre leur métier de pâtissières, leurs connaissances en vente et leur nouvelle casquette de chef d’entreprise, Adeline répond avec humour : « Bien ! (rires) On essaye, en tout cas, de faire ça bien, de respecter les gens, leurs demandes. » Pour avancer dans le bon sens, Adeline souligne l’avantage de travailler entre sœurs : « Je pense que c’est un plus, parce qu’on se sent plus en confiance, plus sûre de soi. On se sent soutenues et aidées ! » Rien d’étonnant pour ces deux sœurs qui qualifient leur relation de « fusionnelle ». « On est complémentaires » affirme Adeline. « (…) Depuis le tout début, il n’y a pas eu un seul pépin. » Et justement, après trois mois d’ouverture, il est temps pour les sœurs de faire le bilan de ce premier trimestre : « (…) ça progresse au fur et à mesure. (…) Il y a de plus en plus de gens qui viennent. (…) C’est de mieux en mieux ! »

Plus d’informations : Délices and Co, 35 bis rue Principale 57830 Richeval. Horaires : lun.-ven. 6h30-12h30 et 16h-18h30. Sam. 6h30-12h30 et 15h30-18h. Dim. 6h-12h. Fermé le mercredi. Facebook : Délices and Co.

E.H.

Articles similaires