Sarreguemines : Une centaine d’artistes sur 3 journées

Après 2 ans d’absence, la Saint Paul revient et rassemblera les artistes par dizaines dans les rues du centre-ville de Sarreguemines, du vendredi 24 au dimanche 26 juin.

© Compagnie Remue-Ménage

Après « Montmartre à Sarreguemines », les 10 et 11 juin, puis la Fête de la musique le 21 en soirée, les rues du centre de Sarreguemines retrouvent leurs habitudes culturelles, et s’animent à nouveau le dernier week-end de juin. Le festival des arts de rue Saint Paul connaîtra alors sa 29ème édition, dont l’organisation devrait être proche de celle de 2019. Une quinzaine de compagnies sont attendues, soit près de 100 artistes de rue présents à Sarreguemines à un moment ou un autre des 3 jours de festival. « Nous nous réjouissons de voir la culture vivante accessible gratuitement et au plus grand nombre », annoncent en chœur Marc Zingraff, maire de Sarreguemines, et Sébastien Jung, son adjoint chargé de l’animation en centre-ville.

Le vendredi 24 juin dès 18h, l’édition 2022 de la Saint Paul sera inaugurée lors d’une soirée de féérie animée par plusieurs orchestres et fanfares. La Musique Municipale de Sarreguemines lance le festival, secondée par Macadam Théâtre, Les Z’enflammés et la Fanfare Moussaka, quatuor à trompettes et accordéon, aux fortes influences balkaniques. Le week-end qui suit promet d’être à la fois visuel et musical. Samedi, l’accent sera mis sur les spectacles en déambulation. Certains musiciens présents la veille remettent ça, et les compagnies Opakar, Jazz combo box, La BuKrack et C’est pas nous ?! se relaient dans les rues, de 14h à la tombée de la nuit. Dans le même temps, des spectacles ont lieu place de la République et aux abords de la mairie, dans un cadre plus intimiste.

« L’envol », déambulation en lumières samedi soir

Le soir, à partir de 22h30, la Compagnie Remue-ménage, déjà invitée à Sarreguemines par le passé, déploie les ailes de ses oiseaux de nuit et de ses acrobates lors d’une représentation de son spectacle nocturne « L’envol », présenté en déambulation entre la mairie et la place du marché. Tout un monde imaginaire se déploie le long de ce cortège chorégraphié, grâce à une cour de personnages déjantés et des oiseaux aussi précieux que superbes. Les musiciens assurent une envolée lyrique pop-rock, tandis que les éventails et ailes développent une chorégraphie aérienne. À travers ce merveilleux cortège, la troupe souhaite exprimer la légèreté des oiseaux, leur rendre hommage et attirer l’attention sur la menace qui pèse sur eux.

Commerçants, musées et concerts en soutien

Animations et concerts continuent le dimanche, dès 14h et jusqu’en début de soirée. Les commerçants de Sarreguemines participent également à la fête, nombre d’entre eux sortiront des stands et restent ouverts tout le week-end. Les cafetiers et restaurateurs proposeront une restauration variée. La rue des Potiers fait son grand retour : des démonstrations et ateliers permettront à tous, petits et grands, de redécouvrir le savoir-faire de la cité faïencière. En parallèle, des visites guidées sont organisées, les musées sont accessibles gratuitement, afin de couvrir toutes les époques qui ont fait l’industrie de la faïence. Enfin, le stationnement sera facilité : si les rues du centre-ville seront fermées à tout véhicule, les parkings du Moulin et du Carré Louvain offrent un temps de gratuité du samedi 20h au lundi à 7h.

Les festivités de l’été 2022 se poursuivront avec le feu d’artifice du 13 juillet, qui sera tiré depuis le Casino, sur le thème « En regardant vers le futur ». Un disc-jockey sera présent place de la mairie, pour accompagner la soirée en rythme et en musique.

Yves Junger

Articles similaires