Show unique à fénétrange : Le cabaret entre tradition et modernité

La revue « Ose cabaret » présente son nouveau spectacle « Osmoz », hommage au monde du cirque, samedi 27 novembre à partir de 21h à la salle des fêtes de Fénétrange.

© Ose Cabaret

« Nous voulons créer un spectacle de 90 minutes avec un fil conducteur, conserver la tradition du cabaret tout en la revisitant, explique Cloé Vannet, de la revue Ose cabaret. Dans notre nouveau spectacle Osmoz, le monde du cirque nous permet de bâtir sur ce fil rouge. Les tableaux représentés font toujours un clin d’œil  par la mise en scène, le costume ou les paroles des chansons, au cirque et à ses acteurs. » Danseuse et chorégraphe de Ose Cabaret, Cloé Vannet est également à l’origine de la création de la revue, avec sa comparse Emilie Poinsignon.

Lors de la représentation à la salle des fêtes de Fénétrange, 7 artistes monteront sur scène : 4 danseuses, un danseur, une chanteuse et un chanteur, Jean-Michel Logeard, qui reprendra ici son rôle de « Mr. Déloyal », tout à la fois maître de cérémonie et interprète sur scène. Les membres de la revue sont originaires de Moselle et de Meurthe-et-Moselle. Très aguerris, ils ont déjà tous joué dans différents spectacles et collaboré avec plusieurs orchestres. D’ailleurs, les membres de Ose cabaret sont tous passés par l’orchestre Sunset 5.

Costumes et chorégraphies
Les chansons et chorégraphies dynamisent le show et parsèment les tableaux successifs. Dans le but de créer un spectacle plus riche, 3 danseuses y officient comme chorégraphes. « On se partage les tableaux entre nous, décrit Cloé Vannet. On a plus de choses à proposer de cette manière, et on parvient à maintenir le public en haleine tout au long du spectacle, ce qui est souvent la clef du cabaret. » Un numéro de french cancan a bien été préservé, mais il est présenté dans un style « revisité »…

Autre point fort du spectacle Osmoz, les costumes portés sur scène sont tous des créations uniques, résultat d’un travail mené avec Alexia Christiany.  « Il s’agit d’un vrai travail d’équipe, commente Cloé Vannet. Elle nous a proposé des idées, et les avons validées ou modifiées sur croquis. » La costumière a dû relever le challenge de proposer des tenues qui fassent référence au cirque, tout en restant des costumes de cabaret, fantaisistes et sexy. « Nous avons réussi à marier les 2 univers, et à conserver des costumes avec des plumes, immanquables dans le cabaret »,
commente la danseuse et chorégraphe.

Faire rêver et rire le public
À Fénétrange, la version longue du spectacle Osmoz sera représentée, soit un show de 90 minutes. D’après les artistes, il doit voyager entre les époques et les styles, faire rêver, notamment à travers un numéro de bulles de savon, tout en conservant une interaction avec le public, là encore une marotte du cabaret. On ajoute à tout cela un peu de magie et d’humour, « pour que le public ressorte du spectacle avec des paillettes dans les yeux. »

La revue Ose cabaret déjà interprété plusieurs fois son spectacle Osmoz depuis la reprise des représentations, par exemple au casino d’Evian. Maintenant que les corps et les esprits des artistes se sont remis en marche, Ose cabaret peut à nouveau proposer son cabaret itinérant, qui s’arrêtera à la salle des fêtes de Fénétrange le 27 novembre. Pour faire vivre la devise d’Eugène Chapus affichée par la revue : « Sans caractère décidé point d’élégance. »

Plus d’informations : tarif unique, 5 € par adulte.
Réservations auprès de l’Office de tourisme de Sarrebourg 03 87 03 11 82 ou sur tourisme-sarrebourg.fr.

Texte : Yves Junger

Articles similaires